La Route des vins de Bourgogne

Vous aimez les paysages grandioses et les villages charmeurs ? Les grands vins et les terroirs d’exception ? Les noms Vougeot, Puligny Montrachet ou Côte de Nuits chatouillent vos oreilles et émoustillent vos papilles ?

Venez : on vous emmène sur les routes des vins de Bourgogne !

Il existe plusieurs itinéraires qui vous conduiront de Dijon jusqu’à Mâcon. En voiture, à pied ou à vélo, vous emprunterez d’abord la Route des Grands Crus, plus connue sous le nom de « Champs-Elysées de la Bourgogne ». Prolongez ensuite la découverte par la Route touristique des Grands vins puis par la Route des vins du Mâconnais-Beaujolais. Vous êtes d’humeur aventureuse : faites donc un crochet par la Route de Pouilly-Sancerre qui vous conduira, le long de la Loire, aux portes du Berry.

Prêts à en prendre plein les yeux ? C’est parti !

DIjon

A nous les grands crus !

Quel joli point de départ que la ville de Dijon. Difficile de résister au charme des maisons à colombages, des hôtels particuliers et des rues médiévales classées au patrimoine de l’Unesco. Pour mieux connaître leur histoire, suivez le parcours de la chouette mis en place par l’office de tourisme. Muni d’un livret ou de votre smartphone, vous remonterez le temps en 22 étapes à travers la cité.

Avant de vous lancer à l’assaut des vignes, jetez un coup d’œil à 360° sur le paysage en montant au sommet de la Tour Philippe Le Bon, ancien observatoire astronomique de la capitale bourguignonne.

Vous avez hâte de vous rapprocher du vignoble ? Nous vous retrouvons à votre hôtel pour vous fournir vélos et explications sur votre parcours.

Vous préférez marcher ? Pas de souci : pour vous, nous avons conçu des itinéraires dédiés qui allient randonnée et gourmandise…

En route pour une balade à travers les Champs-Elysées de la Bourgogne.

En quelques minutes, vous voilà au milieu des vignes. Et quelles vignes ! Vous pénétrez dans l’appellation Gevrey-Chambertin, la plus importante du terroir des pinots noirs, la Côte de Nuits. Au fil des kilomètres, vous plongez au cœur des vins de Vosne-Romanée, Fixin, Chambertin-clos-de-Bèze, Flagey-Echézeaux, Richebourg et, bien sûr, Vougeot.

L’étape est incontournable.

Majestueux, le château du Clos de Vougeot doit son existence aux moines de Cîteaux.  Au XIIe siècle, ils y construisirent des bâtiments pour exploiter la vigne. Depuis 1944, on n’y produit plus de vin mais on y cultive une histoire passionnante. La visite vous conduira notamment dans le cellier du XIIe siècle,  la cuverie et les immenses pressoirs médiévaux.

Bon plan : si vous n’optez pas pour une visite guidée, sachez que le château a mis en place des bornes interactives qui permettent de découvrir le lieu à son rythme et dans la langue de son choix (les explications existent en 10 langues !)

Clos de Vougeot

Notre coup de coeur

A 3 km du château du Clos de Vougeot, près du vignoble de Romanée-Conti, n’hésitez pas à faire un crochet par le village de Concoeur et Corgoin. Vous y découvrirez une pépite : la ferme Fruirouge. Depuis quatre générations, la famille Olivier y cultive de délicieux fruits transformés sur place, à l’ancienne. En saison, vous aurez peut-être la chance de visiter les champs de cassis noir de Bourgogne et autres fruits rouges qui vous mettront l’eau à la bouche. Qu’à cela ne tienne : à la boutique, vous aurez de quoi vous régaler et faire des emplettes surprenantes comme ce ketchup au cassis, cette Vod’K6 ou encore une eau florale réputée pour ses bienfaits contre les rhumatismes.

Pinot noir

Pour le plaisir des yeux et des papilles

Des grains de cassis aux fruits de la vigne, il n’y a qu’un pas. Il est temps de reprendre la route des vins en direction de Nuits-Saint-Georges. L’évocation de ces bons produits vous a ouvert l’appétit ? Un peu avant votre destination, succombez à une halte à La Toute Petite Auberge de Vosne-Romanée. Vous y dégusterez d’incontournables et succulents escargots de Bourgogne ou encore une souris d’agneau confite quatre heures dans son jus au miel des Hautes-Côtes. Le tout en trempant vos lèvres dans un verre de Vosne-Romanée d’exception !

Puisque vous êtes à Vosne-Romanée, impossible de zapper la balade le long des vignes de Romanée-Conti. Elles sont au nord du village, derrière l’église. Si ce nom vous évoque quelque chose, c’est sans doute parce que ce vin – considéré comme le plus cher du monde – bat régulièrement des records dans les salles des ventes. En octobre 2018, un millésime 1945 s’est vendu 558 000 $ aux enchères à New York ! Si vous n’avez pas assez en poche pour vous offrir un millésime à la propriété, admirez le panorama : il est magnifique et gratuit !

Que vous parcouriez la route des grands crus entre adultes ou avec des enfants, offrez-vous une étape divertissante et instructive à Nuits Saint-Georges.  L’imaginarium propose deux visites, couronnées d’une dégustation, qui vous permettront, à travers un spectacle sons et lumières ou des activités interactives, à percer les mystères des vins de Bourgogne.

Au passage, ne manquez pas de découvrir dans cet espace moderne la plus grande œnothèque de Bourgogne !